L’apprentissage de la propreté de votre chaton

L’apprentissage de la propreté de votre chaton

Si vous vous sentez prêt  à adopter un chat ou un chaton et à partager votre maison avec lui, assurez-vous que vous avez tout ce dont votre nouvel animal de compagnie aura besoin pour se  sentir accueilli.

En plus de fournir des aliments de qualité, un environnement sûr, les soins vétérinaires appropriés, et beaucoup d’amour, il est également important de réfléchir à la litière de votre chat.

Même si cela peut ne pas sembler le sujet le plus important dans un premier temps, la litière peut rapidement devenir le principal centre de votre attention si toutefois votre chat refusait ou cessait de l’utiliser.

Les troubles de la propreté sont l’une des principales raisons pour lesquels les chats sont abandonnés ou confiés à des refuges, et l’un des problèmes les plus courants pour lesquels les gens cherchent des conseils vétérinaires.

Pourtant ces problèmes peuvent être souvent évités en apportant un minimum de soin au choix des produits utilisés et à leur entretien.

La plupart des chats utiliseront instinctivement une litière à particulièrement s’ils y sont habitués dès leur plus jeune âge. Cependant quelques connaissances de base sur les chats et les bacs à litière peuvent aider à prévenir les problèmes avant même qu’ils ne se posent. Et, comme nous le savons tous, il est beaucoup plus facile de prévenir un problème que de le traiter !

Voici quelques points importants à garder à l’esprit:

L’apprentissage de la propreté du chaton

Les chats ont un instinct naturel qui les pousse à faire leurs besoins naturels dans le sable ou la terre, et les chatons apprennent également de l’observation de leur mère.

Les chatons commencent généralement à apprendre à utiliser la litière à l’âge de 3 ou 4 semaines, donc au moment où vous adoptez votre chaton à la maison, il aura dans la plupart des cas, déjà utilisé un bac à litière.
Il ne sera pas nécessaire  de former votre chaton à utiliser la litière de la même manière que vous auriez du le faire l’apprentissage d’un chiot.

Néanmoins, il est important de vous assurer que votre chaton connaît l’emplacement du bac à litière dans son nouvel environnement.

Assurez-vous de ne pas placer le bac à litière dans un endroit bruyant ou difficile à atteindre. Peu de temps après son arrivée à la maison, montrez à votre chaton l’emplacement de sa litière. Attendez qu’il soit rassuré et choisissez un moment de calme. Placez-le dans le bac à litière, et prenez doucement ses pattes avant pour lui montrer comment gratter la litière une ou deux fois.

Ne vous inquiétez pas s’il quitte le bac immédiatement, emmenez-le régulièrement jusqu’à son bac à plusieurs moments de la journée principalement le matin, après les repas, après une séance de jeu et au réveil d’une sieste.

Rappelez-vous que les chats préfèrent l’intimité lors de l’utilisation de la litière, donc une fois que vous voyez que votre chat ou votre chaton utilise le bac à litière, laissez-le seul.
La plupart des chats s’adapteront à une nouvelle litière sans aucun problème et spontanément. Cependant, s’il y a des accidents, il est inadapté de gronder ou de punir votre chat. Cela n’aura pour conséquence que de  semer la confusion et d’effrayer votre chat, et il ne comprendra pas pourquoi vous êtes en colère.

Au lieu de cela, nettoyer l’ “accident” avec un nettoyant enzymatique pour enlever les taches et les odeurs. Puis retournez à la case départ, en plaçant le chaton dans la litière fréquemment jusqu’à ce qu’il commence à l’utiliser.

Si les accidents se poursuivent, ou si vous remarquez une diarrhée ou des signes de constipation, mieux vaut faire examiner votre chaton ou votre chat par votre vétérinaire pour écarter tous les problèmes médicaux possibles.

Le nombre de bacs à litière

La règle de base est que vous devez fournir un bac à litière par chat, plus un supplémentaire. Même si cela peut nous sembler excessif, les chats sont très pointilleux et certains chats refuseront d’utiliser une litière que d’autres chats ont utilisé.

Certains chats préfèrent également utiliser une boîte pour uriner et  déféquer dans une autre. Si votre maison a plusieurs niveaux, assurez-vous il y a des bacs à litière à chaque étage.

L’emplacement du bac à litière

La litière d’un chat doit être placée dans un endroit calme, à l’abri du bruit et des regards où ils se sentent en sécurité. Évitez la proximité d’appareils ménagers bruyants (machines à laver, sèche linge…) et lieux qui sont sujets aux allers et venues. Si votre chat partage son habitat avec d’autres chats ou chiens, veillez à ce que son bac à litière personnel soit à l’écart des autres animaux. Un lieu insecure, bruyant, trop exposé peut suffire pour que votre chat choisir un autre emplacement.


Si vous avez un chien et que celui-ci essaie de manger les excréments trouvé dans le bac à litière, essayez de placer une barrière (des barreaux suffisamment étroits pour chien mais laisse passer le chat) ou une planche (trop haute our le chien mais qui permette au chat de sauter facilement).

Si vous avez plusieurs chats, assurez-vous que la litière n’est pas dans un endroit où il ne peut pas se sentir « coincé » par l’arrivée d’un autre chat (par exemple dans un couloir sans issue). Il devrait toujours y avoir une entrée et une sortie de secours.

La plupart des chats préfèrent ne pas avoir leur bac à litière à proximité de leur nourriture, et de leur bol d’eau. En effet dans la nature, l’animal évite de boire l’eau à proximité d’une proie morte et pourrait donc être contaminée.

Taille et type de bac à litière pour chat

Il existe de nombreux types de litières disponibles, y compris des bacs fermés, des bacs autonettoyants, et des bacs conçus pour être placés dans les angles.

Assurez-vous que les bacs à litière que vous fournissez sont de la bonne taille pour votre chat. Certains comportementalistes animaliers disent que les bacs à litière sont souvent trop petits.

Gardez à l’esprit que les chatons ou les chats âgés peuvent avoir besoin de bacs à côtés plus bas. Certains chats peuvent se sentir plus en sécurité dans un bac à litière fermé. Cela peut également être utile pour les chats qui creusent avec beaucoup d’enthousiasme et projettent la litière hors du bac et aussi pour ceux qui se tiennent sur le bord du bac au risque de mal « viser ».

Si vous avez plusieurs chats, n’hésitez pas à fournir plusieurs types de bac à litière et laissez vos chats faire leur choix.

Les différents types de litière

En général, les chats semblent préférer une litière qui a la consistance du sable de la plage ou de la terre de jardin. Ils semblent préférer la litière à texture fine à d’autres litières plus grossières et sont parfois dérangés par la litière non parfumées.

Quelques centimètres de litière dans le bac sont généralement suffisants. Il est toujours préférable d’utiliser moins de litière et de la changer plus fréquemment.

Si vous n’êtes pas sûr du type de substrat de litière à utiliser, la meilleure façon de faire votre choix, sera d’en tester plusieurs et de voir que vos chats préfèrent.

Hygiène

Les femmes enceintes doivent éviter de nettoyer la litière afin de prévenir les risques de toxoplasmose.
Les chats sont des créatures extrêmement propres, et ils peuvent délaisser une litière qui n’est pas nettoyée assez souvent. Retirez les excréments du bac à litière au moins une fois par jour. Lavez le bac à  litière et changer la litière complètement une fois par semaine.

N’utilisez pas de désinfectant qui laissent une odeur forte et rincez bien le bac.

Tous les accidents doivent être nettoyés avec une nettoyant enzymatique spécialement conçu à cet effet. Les nettoyants ordinaires peuvent masquer l’odeur de sorte que nous ne pouvons pas la sentir, mais qui reste perceptible pour l’odorat d’un chat nettement supérieur au notre. Si l’odeur est toujours discernable pour l’animal, cela peut inciter votre chat à continuer d’utiliser cette zone pour y faire ses besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *